Sélectionner une page

La planète n’a pas besoin d’être sauvée, elle a besoin d’être aimée.

C’est sur ces mots simples que Leina Sato débute son livre L’Enfant de l’Océan. Un témoignage bouleversant, où elle livre l’intimité de sa grossesse et de la naissance de sa fille dans les eaux bleues, en présence des dauphins et du peuple sage des océans. Plus qu’un témoignage ; le récit étonnant d’une aventure entre le ciel et la terre, entre les mots et le silence, entre la profondeur des mers bleues et la surface des vagues.

C’est cette infinie délicatesse qui m’a touché chez cette elle.

Cette grande sensibilité à choisir les mots, l’apanage des âmes qui viennent d’ailleurs… Dans le même temps, il lui a fallu une force de caractère et une grande détermination pour se convaincre que ce projet fou était raisonnable. Détermination pour rassurer le médecin.

Contrairement à toutes les idées reçues, ce n’est pas dangereux de plonger en apnée lorsqu’on est enceinte… C’est ce qu’elle expérimenta.

Les dauphins, Leina Sato les connaît bien. Des années qu’elle plonge en apnée dans les mers bleues d’Hawaï, des Bahamas, ou de l’Ile Maurice pour les retrouver eux, et les baleines, les cachalots.

Elle en parle comme de ses amis. Elle les reconnait d’une plongée sur l’autre, d’une année à l’autre, comme des amis que l’on retrouverait et qui nous reconnaissent… Et en effet, les dauphins ont cette mémoire qui leur permet de recréer le lien un an après… Ce sont eux qui l’ont guéri d’une longue dépression. Comme si seuls eux la comprenaient et réussissaient à vibrer sur cette fréquence si fragile à laquelle certains humains sont reliés sur la terre.

Par la suite, elle a consacré sa vie à nager avec eux, à les observer, à recevoir leurs enseignements. Car pour Leina, comme pour les chamans, les dauphins et les baleines font partie des peuples premiers. Ce sont des ancêtres qui sont reliés à la connaissance de l’univers, à la sagesse des océans et à l’amour. Ils sont porteurs de l’enseignement marin.

Les dauphins sont joueurs, sensibles. Dans leur environnement, ils se donnent chacun un nom ; en fonction de leur personnalité et de leur origine. Les dauphins savent se reconnaître les uns les autres. Leur mémoire est étonnante, leur communication hyper sophistiquée. et leur gout du jeu permanent.

Le système de navigation des dauphins est ultra sensible. Ils utilisent des radars et des sonars pour se repérer, pour échanger, pour communiquer.

Pour les chamans, Le grand esprit de l’océan abrite la sagesse de l’élément eau de l’univers. C’est l’élément qui porte les émotions de la terre, qui fait circuler ces énergies à travers les mers, les rivières.

C’est pourquoi Leina Sato souhaitait leur présenter son bébé, son ventre, sa perle d’océan. Au fil des plongées, elle fut visitée par plusieurs bans de dauphins, par une baleine et son baleineau, par un cachalot.

L’histoire de sa grossesse est raconté dans son livre émouvant. Un livre qui ouvre les coeurs et les âmes et que je recommande !

Recevez mes conseils exclusifs en vidéo

Profitez de ...

Merci pour votre inscription !

Share This