Sélectionner une page

Au théâtre, on dit d’un acteur charismatique qu’il a de la présence. Michel Serrault, Michel Picoli, Jean Louis Trintignant – pour n’en citer que quelques uns – se démarquent sur la scène comme à l’écran par la qualité de leur présence. Le moindre de leur mouvement est sacralisé, mis en valeur par une magie à peine perceptible, une intention délicate. Mais d’où vient cette qualité qui fait les grands acteurs ? La présence est-elle réservée aux artistes ?

GAGNER EN PRÉSENCE

Avoir de la présence, c’est être vivant ici et maintenant à la moindre de nos actions, c’est être pleinement dans la marche lorsque nous marchons, pleinement à notre repas lorsque nous mangeons, à l’écoute d’une personne lorsque nous écoutons, pleinement à la lecture lorsque nous lisons.

Cet état demande de la vigilance car les pensées nous éloignent de notre présence et notre mental est toujours en action. Nous produisons en moyenne 80 000 pensées par jour. Des pensées qui nous suggèrent ce qui devrait être, ce qui aurait pu être, ce qui a été et ce qui sera.

Ainsi, nous parlons l’après midi de ce que nous allons manger le soir, nous dînons en racontant ce que nous avons fait la journée ; nous conduisons en pensant au rendez-vous qui nous attend, et nous cueillons une fleur, en pensant à la personne à qui nous allons l’offrir.

Dans tous ces moments où nous sommes absent à nos gestes, notre corps est vide et nous pénétrons le monde des pensées, le monde virtuel. Nous nous éloignons de LA vie pour vivre NOTRE vie.

LA MÉDITATION DE LA PLEINE CONSCIENCE

La méditation de la pleine conscience nous apprend à vivre sereinement l’instant présent, à ralentir notre pas pour goûter chaque geste, chaque rencontre, chaque respiration. En développant la pleine conscience, les plats que nous mangeons ont plus de goût, les odeurs sont plus délicates, faire l’amour est plus intense.

En étant plus présent, nous sommes plein de nous, et ainsi plus ouvert à l’autre, plus serein plus confiant, plus lucide aussi.

La pleine conscience nous demande de ralentir le moindre de nos mouvements pour mieux sentir notre corps, nos muscles, nos ligaments, notre peau.

Nous pouvons tous développer la pleine conscience en étant concentré, lorsque nous nous lavons les mains à sentir l’eau couler sur la peau, le savon glisser entre les doigts. Nous pouvons tous développer la pleine conscience en étant continuellement attentif à notre corps physique et à notre respiration. En étant plus présent, nous ne cassons plus de vaisselle et nous nous cognons moins par distraction, nous apprécions davantage les petites merveilles du quotidien ; et cerise sur le gâteau, nous incarnons cette qualité des grands acteurs… La présence !

Recevez mes conseils exclusifs en vidéo

Profitez de ...

Merci pour votre inscription !

Share This